top of page

Les étapes pour créer un mur en parpaing

La construction d'un mur en parpaing est un projet courant mais exigeant. Voici un guide détaillé pour vous accompagner dans cette tâche.



Le parpaing, c'est quoi?


Le parpaing, aussi appelé bloc béton, est un matériau de construction populaire pour sa légèreté, son coût économique et sa facilité de pose. Disponible en différentes tailles, le parpaing creux est souvent préféré par les maçons professionnels pour sa maniabilité.


Construction d'un mur en parpaing pour une maison
Photo de travaux réalisés par l'entreprise Léon Chopin

Utilisation du Parpaing


Les parpaings servent à construire diverses structures, telles que des murs porteurs, murs de clôture, piscines, garages, et même des barbecues. Ils sont empilés et liés par une couche de mortier.


Outils Nécessaires


Pour monter un mur en parpaings, vous aurez besoin de :

  • Parpaings (y compris des parpaings d'angle).

  • Mortier et béton.

  • Outils de mesure et de traçage (mètre, cordeau, niveau à bulle).

  • Truelle, massette, disqueuse électrique.

  • Récipient pour mélanger le mortier.

Étapes de Construction

  1. Fondations : cruciales pour ancrer le mur, elles doivent être adaptées à sa taille et fonction. Les fondations comprennent une semelle de béton et des aciers d'attente pour le chaînage.

  2. Délimitation de l'Espace : utilisez un cordeau de traçage pour marquer l'emplacement du mur.

  3. Préparation du Mortier : adaptez la quantité en fonction de la surface à couvrir.

  4. Première Rangée de Parpaings : commencez par les parpaings d'angle, puis continuez avec les parpaings standard, en respectant les espacements pour les joints.

  5. Montage des Rangées Suivantes : assurez un décalage des joints d'une rangée à l'autre pour la solidité du mur.

  6. Vérifications : contrôlez régulièrement l'alignement horizontal et vertical des parpaings.

  7. Ferraillages Verticaux : à la fin, insérez les ferraillages dans les blocs d'angle et coulez du béton pour solidifier la structure.

  8. Ouvertures et Linteaux : si nécessaire, utilisez des parpaings en U pour créer des ouvertures et soutenir la structure au-dessus.

  9. Arase : la dernière étape consiste à réaliser une arase pour corriger les erreurs de niveau.

Conseils Pratiques

  • Assurez-vous que les fondations sont hors gel et suffisamment larges.

  • L'alignement et le nivellement sont cruciaux pour l'intégrité du mur.

  • Les dimensions des parpaings et la consistance du mortier doivent être adaptées en fonction de votre projet.

En suivant ces étapes et en faisant preuve de précision, vous pourrez construire un mur en parpaing solide et durable.

N'oubliez pas de prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires lors de la construction.

Comments


bottom of page